The Artist / Ciné-concert

Hollywood, 1927. George Valentin est une vedette du cinéma muet à qui tout réussit. Mais l’avènement du cinéma parlant va le faire sombrer dans l’oubli tandis que Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Au delà de l’histoire, The Artist est avant tout le pari osé du réalisateur Michel Hazanavicius qui au 21e siècle entend filmer à la manière des cinéastes du muet. Délicieuse comédie pleine de poésie, le film, avec six récompenses aux Césars et cinq aux Oscars a connu un succès aussi énorme qu’inattendu. Les acteurs y sont magnifiques et, aux côtés de la fabuleuse Bérénice Bejo, Jean Dujardin est drôle et bouleversant. Fait exceptionnel, c’est donc un film muet contemporain qui sera accompagné lors de ces séances par les musiciens de l’Orchestre National des Pays de la Loire. L’occasion d’entendre ou de réentendre, sous la baguette de Ernst van Tiel, la délicieuse bande originale de Ludovic Bource, sacrée meilleure musique aux Golden Globes et aux Oscars.

LES PLANÈTES HD À LA PHILHARMONIE DE PARIS

Coproduction Orchestre National des Pays de la Loire, Philharmonie de Paris

 

Ce film est l’œuvre du producteur et réalisateur américain Duncan Copp, qui l’a imaginé à la demande du Houston Symphony Orchestra, en coopération avec la Nasa. Durant la Première guerre mondiale, à l’époque où Gustav Holst se penche sur la composition des Planètes, jamais les images de ce film n’auraient pu voir le jour. Conçues comme un ballet astral, elles sont le fruit de récentes recherches et offrent une seconde ligne de lecture à la partition visionnaire de Holst. Elles offriront au public un formidable voyage dans l’espace, en musique et en images ! C’est parti pour la plus belle des odyssées musicales dans notre système solaire : Mars, Vénus, Mercure, Jupiter… ce sont les dessous d’une partition époustouflante que l’Orchestre National des Pays de la Loire vous propose de (re)découvrir lors de cet exceptionnel concert donné dans la Grande salle de La Philharmonie de Paris.

Metropolis / Ciné-concert

Réalisé en 1927 par Fritz Lang, Metropolis est un des chefs-d’œuvre du cinéma muet. Projeté sur grand écran dans sa version restaurée, le film sera accompagné par la musique de Martin Matalon. On y découvre l’histoire d’une mégapole futuriste où l’élite vit au sommet de gigantesques gratte-ciels alors que les ouvriers s’entassent dans une ville souterraine. Freder, le fils du maître de Metropolis, tombe amoureux de Maria, une jeune femme qui prêche l’amour, la patience et la paix à ceux d’en bas. Rotwang, sorte de mime fou, kidnappe Maria et donne son apparence au robot qu’il a construit pour satisfaire le maître de Metropolis qui espère ainsi exercer un contrôle sur les ouvriers grâce à ce subterfuge. Le robot incite les ouvriers à faire une révolution et à détériorer les machines qui permettent à la ville et aux nantis de vivre, mais tout finit bien car Freder et Maria parviennent ensemble à sauver la cité. En regard du noir et blanc de la pellicule, la musique polychrome du compositeur argentin instille un foisonnement de couleurs qui amplifie le propos noir et blanc du cinéaste allemand dont l’intégralité du film et du scénario a été retrouvée en Argentine à la fin des années 2000 et a été restaurée en 2010.

 

 

Commande de la nouvelle version par l’Ensemble Modern avec le soutien du Kulturfonds Franckfurt RheinMain, en coproduction avec l’Ensemble intercontemporain et le Grame (centre national de création musicale, Lyon).

 

 

 

Télécharger le programme détaillé de ces concerts

CINÉ CONCERT CARMEN

L’ONPL vous propose en Ciné-concert deux versions de la célèbre histoire de Carmen, l’ensorcelante gitane de laquelle Don José tombe amoureux jusqu’à l’obsession. En 1915, Cecil B. DeMille voulait adapter l’opéra de Bizet au cinéma. Mais les héritiers du compositeur en demandaient une somme si considérable qu’il les contourna en s’inspirant directement de la nouvelle originelle de Prosper Mérimée. La particularité de ce film tient au clin d’oeil que le réalisateur fait à l’Opéra puisqu’il confie le rôle principal à la cantatrice Geraldine Farrar, immense star de l’époque, qui avait incarné Carmen plusieurs fois à la scène. Sous la baguette de Timothy Brock, les musiciens de l’Orchestre National des Pays de la
Loire vous feront vivre en direct, au pied de l’écran, l’histoire de la provocante et séduisante Carmen, tiraillée entre son
amour pour le toréador Escamillo et son sauveur Don José. Ce film dévoile un monde bouillonnant de vie, où l’amour et
ses ravages naissent et meurent sous le ciel de Séville. En complément de ce ciné-concert, le chef canadien a écrit la partition qui accompagne Charlot joue Carmen, une parodie de l’opéra de Bizet réalisée par Charlie Chaplin en réponse au film de Cecil B. DeMille. Le dénouement de la célèbre histoire de Mérimée est ici quelque peu réinterprété… Une expérience visuelle et musicale sans pareil !

 

 

Téléchargez le programme détaillé de ces concerts

 

 

Concert familles Chaplin – Les Temps modernes

Une séance de ciné-concert vous permet d’assister à la projection d’un film avec l’interprétation de la musique en direct par un orchestre. Sur ce programme, il vous est proposé une plongée dans l’univers burlesque et poétique de “Charlot“, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire qui interprètera la musique du film Les Temps modernes de Charlie Chaplin.

 

L’histoire : Broyé par les cadences infernales de l’usine, un petit employé modèle finit par perdre la raison. Hôpital, prison, chômage, Charlot est happé par les rouages de l’industrialisation. Jusqu’à ce qu’il fasse la connaissance d’une orpheline en l’aidant à fuir la police. Comment se libérer des contraintes de la vie moderne ?

Chaplin jette un regard acerbe sur le productivisme des débuts du 20ème. Il se fait aussi le témoin d’une humanité splendide, où l’amitié agit comme un contrepoids à la misère.

 

Timothy Brock à la tête de l’ONPL restitue avec une grande précision la partition musicale que le réalisateur avait lui-même composée.

 

Avec le soutien de la Caisse des Dépôts.

 

 

Le bonhomme de neige

L’ONPL accompagnera en live, sous la direction de Pascal Rophé, le film d’animation de Dianne Jackson Le Bonhomme de neige d’après l’oeuvre de Raymond Briggs, sur une musique de Howard Blake.
L’ histoire  : Pendant l’hiver, un petit garçon façonne un bonhomme de neige. La nuit, alors qu’il se lève, descend l’escalier et sort de la maison à l’insu de ses parents, il découvre que son bonhomme de neige a pris vie ! Le petit garçon lui fait visiter la maison puis ils partent ensemble dans une aventure qui les mènera jusqu’au Pôle Nord rencontrer le Père Noël. Chef-d’oeuvre du cinéma d’animation, dessiné au pastel, Le Bonhomme de neige est régulièrement interprété en ciné-concert au moment des fêtes de Noël.

 

 

 

 

 

Les temps modernes

Une séance de ciné-concert vous permet d’assister à la projection d’un film avec l’interprétation de la musique en direct par un orchestre. Sur ce programme, il vous est proposé une plongée dans l’univers burlesque et poétique de “Charlot“, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire qui interprètera la musique du film Les Temps modernes de Charlie Chaplin.

 

L’histoire : Broyé par les cadences infernales de l’usine, un petit employé modèle finit par perdre la raison. Hôpital, prison, chômage, Charlot est happé par les rouages de l’industrialisation. Jusqu’à ce qu’il fasse la connaissance d’une orpheline en l’aidant à fuir la police. Comment se libérer des contraintes de la vie moderne ?

Chaplin jette un regard acerbe sur le productivisme des débuts du 20ème. Il se fait aussi le témoin d’une humanité splendide, où l’amitié agit comme un contrepoids à la misère.

 

Timothy Brock à la tête de l’ONPL restitue avec une grande précision la partition musicale que le réalisateur avait lui-même composée.

 

 

Téléchargez le programme de ces concerts