Concerto

21

Mar

25

Mar

Le violon !

Nantes ● Angers

● Renaud Capuçon, violon et direction

21

Mar

20:00

Ouverture le 27/08
Nantes
La Cité

22

Mar

20:00

Ouverture le 27/08
Nantes
La Cité

24

Mar

17:00

Ouverture le 27/08
Angers
Le Quai

25

Mar

20:00

Ouverture le 27/08
Angers
Le Quai

Le violon !

Saison 2018/2019

Richard Strauss (1864-1949) ● Sextuor à cordes extrait de Capriccio

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) ● Concerto n°3 pour violon et orchestre

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) ● Divertimento K. 136

Richard Strauss (1864-1949) ● Les Métamorphoses

Renaud Capuçon, violon et direction

Lorsqu’il s’attelle à la composition du Divertimento pour cordes, Mozart n’a que seize ans, mais il est déjà un compositeur chevronné. Trois ans plus tard, en 1775, il écrit ses cinq concertos pour violon en l’espace de seulement 8 mois, apportant sa contribution la plus importante à un instrument qu’il maniait avec aisance. Interprété par Renaud Capuçon, le 3e concerto est d’un ton très personnel, tout comme le Capriccio, pièce admirable qui évoque la vie d’un poète, d’un compositeur, de sa maîtresse et de ses domestiques. Il s’agit là du testament lyrique de Strauss dont on retrouve le parfum dans la version pour sextuor écrite en guise d’ouverture et proposée dans ce programme. Version sombre du Capriccio et ultime partition symphonique du compositeur autrichien, Les Métamorphoses pour orchestre à cordes, voient le jour après la chute du 3e Reich. Conscient que le monde d’après guerre ne sera plus jamais le même, Strauss nous livre ici un éloquent Requiem sans mot.